Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 09:15

 

Un homme entre dans la douche au moment précis ou sa femme en sort, lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison. La femme s'enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et va ouvrir la porte d'entrée :

C'est Laurent, le voisin de palier. Avant qu'elle n'ait pu dire un mot, il lui lance : " je te donne 800 euros immédiatement si tu laisses tomber la serviette qui te couvre".

Elle réfléchit à toute vitesse et décide de laisser choir la serviette. Il l'admire à loisir, puis lui tend 800 euros. Un peu éberluée, mais contente de la petite fortune qu'elle vient de se faire en un clin d'oeil, elle remonte dans la salle de bain.

Son mari, encore sous la douche, lui demande "C'était qui?"

"C'était Laurent"

"Super, il t'a rendu les 800€ qu'il me devait ?"

Morale n° 1 : Si vous travaillez en équipe, partagez rapidement les informations concernant les dossiers communs, vous éviterez ainsi bien des malentendus désagréables.

 


Au volant de la 2 CV, un prêtre raccompagne une nonne au couvent. Le prêtre ne peut s'empêcher de regarder ses superbes jambes croisées. Il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne.

Elle le regarde et lui dit :

"Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?"

Penaud, le prêtre retire sa main et se confond en excuses. Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d'un changement de vitesse pour laisser sa main effleurer la cuisse de la nonne, qui lui demande :

"Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?"

Il rougit une fois de plus et retire sa main, balbutiant une excuse. Les voila arrivés au couvent. La nonne descend de la voiture sans dire un mot. Le prêtre pris de remords pour son geste déplacé se précipite sur la Bible, à la recherche du Psaume 129.

Psaume 129 : "Allez de l'avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire".

Morale n° 2 : Au travail, une bonne connaissance des procédures est recommandée pour atteindre les objectifs...


Un représentant, une employée de bureau et un directeur du personnel sortent du bureau à midi et  marchent vers un petit restaurant lorsqu'ils trouvent, sur un banc, une vielle lampe à huile.

Ils la frottent et un génie s'en échappe.

"D'habitude, j'accorde trois souhaits, mais comme vous êtres trois, vous n'en aurez qu'un chacun".

L'employée de bureau bouscule les 2 autres en gesticulant : "A moi, à moi ! Je veux être sur une plage immaculée des Bahamas, en vacances perpétuelles, sans aucun souci qui pourraient m'empêcher de profiter de la vie". Et pouf, l'employée de bureau disparaît.

Le représentant s'avance à son tour : "A moi, à moi ! Je veux siroter une pina colada sur une plage de Tahiti avec la femme de mes rêves !" Et pouf, le représentant disparaît.

"C'est à toi" dit le génie en regardant le Directeur du personnel.

"Je veux que ces 2 là soient de retour au bureau après la pause déjeuner..."

Morale n° 3 : En règle générale, laissez toujours les chefs s'exprimer en premier... et méfiez vous du DRH.


  Crédit photo : Nuria Fakych, Nanouk20, Atlaid
Repost 0
Published by Laurent de Rauglaudre - dans Sourire
commenter cet article
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 00:00
Cette histoire de chimpanzés vous rapproche de toutes les excuses et arguments que vous entendez quotidiennement pour ne pas remettre en question le "système". La peur domine, bien entretenue, la plupart du temps sans réel fondements.

Mettez vingt chimpanzés dans une chambre. Accrochez une banane au plafond et mettez une échelle permettant d'acceder à la banane. Assurez vous qu'il n'y a pas d'autre moyen d'attraper la banane que d'utiliser l'échelle. Mettez en place un système qui fait tomber de l'eau très glacée dans toute la chambre dès qu'on commence à escalader l'échelle. Les chimpanzés apprennent vite qu'il ne faut pas escalader l'échelle.  

Arrétez le système d'eau glacée de sorte que l'escalade n'a plus son effet gel. Maintenant remplacez l'un des vingt chimpanzés par un nouveau. Ce dernier va chercher à escalader et sans comprendre pourquoi, se fera tabasser par les autres.

Remplacez encore un des vieux chimpanzés par un nouveau. Ce dernier se fera encore tabasser, et c'est celui qui a été introduit juste avant qui tapera le plus fort. Continuez le processus jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que des nouveaux.

Alors aucun ne cherchera à escalader l'échelle et si jamais il y en a un qui pour une raison quelconque ose y penser, il se fait massacrer illico presto par les autres. Le pire, c'est qu'aucun des chimpanzés n'a la moindre idée sur le pourquoi de la chose.

C'est ainsi que le management et la culture d'entreprise prennent naissance. C'est ainsi que l'on conserve des procédures et lois obsolêtes !
 
Repost 0
Published by Laurent DE RAUGLAUDRE - dans Sourire
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 16:39

"- is vuos pvueoz lrie ccei, vuos  aevz asusi nu dôrle de cvreeau. Puveoz-vuos lrie ceci? Seleuemnt 55  porsnenes sur cnet en snot cpalabes.Je n'en cyoaris pas mes yuex que je  sios cabaple de cdrpormenre ce que je liasis. Le povuoir phoémanénl du  crveeau huamin. Soeln une rcheerche fitae à l'Unievristé de Cmabridge, il  n'y a pas d'iromtpance sur l'odrre dnas luqeel les lerttes snot, la suele  cohse imotprante est que la priremère et la derènire letrte du mot siot à  la bnone palce. La raoisn est que le ceverau hmauin ne lit pas les mtos  par letrte mias ptuôlt cmome un tuot. Éontannt n'est-ce pas? Et moi qui ai  tujoours psneé que svaoir élpeer éatit ipomratnt! Si vuss poevuz le lrie,  fitaes le svirue !!!"


Je connaissais cette bizarerrie du cerveau, qui parvient à jouer à des exercices dont nous ne soupçonnons pas l'existence. Le monde ne se résout décidément pas en quelques équations bien posées...



Repost 0
Published by Laurent de Rauglaudre - dans Sourire
commenter cet article
7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 22:52
Allez sur http://maps.google.fr/

    Onglet : "itinéraires" (en haut)

        Inscrire : départ Paris, arrivée New York

            Regardez l'étape 20...

(merci Jacques-Michel pour ce clin d'oeil)
Repost 0
Published by Laurent de Rauglaudre - dans Sourire
commenter cet article
28 décembre 2006 4 28 /12 /décembre /2006 00:00

Histoire de thons

Un investisseur américain se promène au bord de l'eau, dans un petit village côtier mexicain. Un bâteau rentre au port, contenant plusieurs thons. L'américain complimente le pécheur mexicain sur la qualité de ses poissons, et lui demande :


- Combien de temps çà a pris pour pêcher ces poissons ?
- Pas très longtemps, répond le mexicain..
- Mais pourquoi n'êtes-vous pas resté plus longtemps pour en capturer plus ?, demande le banquier.
- Parce que ces quelques poissons suffiront à subvenir aux besoins de ma famille.
- Et vous faites quoi le reste du temps ?
- Je fais la grasse matinée je pêche un peu, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme... Le soir, je vais au village, voir mes amis, boire du vin, jouer de la guitare... Une vie bien remplie, quoi !

L'américain l'interromp :
- J'ai un M.B.A. (master of business administration) de l'université de Harvard, et je peux vous aider. Vous devriez commencer par pêcher plus longtemps, et avec les bénéfices dégagés vous pourriez vous acheter un plus gros bâteau. Avec l'argent que vous rapporterait ce bateau, vous pourriez en acheter un second, et ainsi de suite jusqu'à ce que vous possédiez une flotte de chalutier. Au lieu de vendre vos poissons à un intermédiaire, vous pourriez négocier directement avec l'usine, et même ouvrir votre propre usine. Vous pourriez alors quitter votre petit village pour Mexico City, Los Angeles, puis peut-être New York, d'où vous dirigeriez vos affaires...

Le Mexicain demande alors :
- Combien de temps çà prendra ?
- Quinze à vingt ans, répond le banquier..
- Et après ?
- Après c'est là que çà deviendrait intérssant, répond l'américain en souriant. Quand le moment sera venu, vous pourriez introduire votre société en bourse, et vous gagnerez des millions !
- Des millions ? Mais après ?
- Après vous pourrez prendre votre retraite, habiter dans un petit village côtier, faire la grasse matinée, jouer avec vos enfants, pêcher un peu, faire la sieste avec votre femme et passer vos soirées à boire et à jouer de la guitare avec vos amis...

Nous vivons une époque moderne.

(Auteur inconnu)

Repost 0
Published by Laurent DE RAUGLAUDRE - dans Sourire
commenter cet article
1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 08:58
Ou comment devenir Calife à la place du Calife... Voir le manager de l'année :-)

Merci Nicolas...
Repost 0
Published by Laurent de Rauglaudre - dans Sourire
commenter cet article
3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 17:35
Je viens d'essayer mon propre site web en passant par le filtre de debilitron. Ca vaut son pesant de cacahouêtes, je vous assure...
Repost 0
Published by Laurent de Rauglaudre - dans Sourire
commenter cet article
29 septembre 2005 4 29 /09 /septembre /2005 00:00

Quatre chirurgiens discutent de leur profession dans une salle de repos à l'hôpital.

Le premier chirurgien commence :

"J'aime avoir des comptables sur ma table d'opération. Lorsque vous les ouvrez, tout est numéroté correctement à l'intérieur..." dit le premier.

"Ouais, mais vous devriez voir les électriciens ! Tout est codé en couleur à l'intérieur, impossible de se tromper! " ajoute le deuxième.

"Moi, je pense vraiment que les bibliothécaires sont les meilleurs.Tout est classé par ordre alphabétique à l'intérieur " réplique le troisième.

Le dernier chirurgien prend la parole:

"Les plus faciles à opérer sont les chefs. Il n'y a pas de coeur, pas de cerveau, pas de couilles, en plus, la tête et le trou du cul sont interchangeables !"

NB: merci Gérard et Nicolas

Repost 0
Published by Laurent de Rauglaudre - dans Sourire
commenter cet article
19 septembre 2005 1 19 /09 /septembre /2005 00:00

"A un moment donné"

L'autre jour au forum des entrepreneurs, j'entendais dans nombre de discours l'expression "à un moment donné". En écoutant la radio au retour, même expression. Puis à la réunion de parents d'élèves le soir, le moment était aussi souvent donné.

Je me demande bien à qui ce moment est-il donné ? Et pourquoi ? Peut-être y a-t-il une idée de start-up: collecter tous ces moments donnés, les agréger et les revendre. Big business...

A certains moments (donnés J ), des expressions deviennent populaires dans le langage. Traduisent-ils un symptôme ? Quel est le symptôme du "moment donné" ?

Débat...

Repost 0
Published by DE RAUGLAUDRE - dans Sourire
commenter cet article
31 mai 2005 2 31 /05 /mai /2005 00:00
Il  était une fois, une Fourmi heureuse et productive qui tous les jours arrivait de  bonne heure à son travail. Elle passait toute sa journée à travailler dans la joie  et la bonne humeur, poussant même la chansonnette. Elle était heureuse de  travailler et son rendement était excellent mais, malheur !, elle n'était pas  pilotée par un manager...

Le Frelon, PDG de l'entreprise, considérant  qu'il  n'était pas possible que la situation puisse perdurer, créa un   poste de manager pour lequel il recruta une Coccinelle avec beaucoup  d'expérience.

   La première préoccupation de la Coccinelle fut d'organiser  les horaires d'entrée et de sortie de la fourmi. Elle créa également un   système de compte-rendu et de fiches navettes. Très vite, il fallut engager  une secrétaire pour l'aider à préparer les dossiers et le reporting, si bien  qu'elle recruta une Araignée qui mis sur pied un système de classement et qui  fut chargée de répondre au téléphone.


Pendant ce temps là, la fourmi  heureuse et productive continuait de travailler, travailler, travailler. Le Frelon, PDG de l'entreprise, était ravi de recevoir les rapports de la   Coccinelle, si bien qu'il lui demanda des études comparatives avec graphiques,  indicateurs et analyse de tendance. Il fallut donc embaucher un Cafard pour  assister le manager et il fallut acheter un  nouvel ordinateur avec une  imprimante.

Assez vite, la Fourmi heureuse et productive commença à  baisser de rythme et à se plaindre de toute la paperasserie qui lui est  dorénavant imposée. Le Frelon, PDG de l'entreprise, considéra qu'il était  temps de prendre des mesures. Il créa donc le poste de chef de service pour  superviser la Fourmi heureuse et productive.

Le poste fut pourvu par une  Cigale qui changea tous le mobilier de son bureau et qui demanda un nouveau  fauteuil ergonomique ainsi qu'un nouvel ordinateur avec écran plat.  Seulement,avec plusieurs ordinateurs, il fallut aussi installer un serveur  réseau. Le nouveau chef de service ressenti rapidement le besoin de recruter un  adjoint (qui était son assistant dans son ancienne entreprise) afin de préparer un plan stratégique de pilotage ainsi que le budget de son nouveau service. Pendant ce temps-là, la Fourmi était de moins en moins heureuse et de moins en moins productive.

"Il va nous falloir bientôt commander  une étude sur le climat social", dit la Cigale.

Mais, un jour, le Frelon,  PDG de l'entreprise, en examinant les chiffres, se rendit compte que le service dans lequel la Fourmi heureuse et productive travaille n'était plus aussi  rentable qu'avant.Il eut donc recours aux services d'un prestigieux  consultant, M. Hibou, afin qu'il fasse un diagnostic et qu'il apporte des  solutions. Le Hibou fit une mission de trois mois dans l'entreprise à l'issue  de laquelle il rendit son rapport : "il y a trop de personnel dans ce service".  Le Frelon, PDG de l'entreprise, suivit ses
recommandations et .. licencia la  Fourmi !

Moralité :

Ne t'avise jamais d'être une Fourmi heureuse  et productive. Il vaut mieux être incompétent et ne servir à rien. Les  incompétents n'ont pas besoin de superviseur, à quoi cela  servirait  puisque tout le monde le sait ! Si malgré tout, tu es productif, ne montre  pas que tu es heureux au travail, on ne te le pardonnerait pas.

Si tu  t'obstines à être une Fourmi heureuse et productive, monte ta propre entreprise  : au moins tu n'auras pas à faire vivre les Frelon, Coccinelle, Araignée,  Cigale, Hibou et autre Cafard.

Lamentablement, tout ceci est basé sur des  études scientifiques universitaires qui démontrent que la majorité des être  humains  tendent à devenir des parasites  ...

NB: merci Flavie pour cette parabole...
 
Auteur inconnu
Repost 0
Published by DE RAUGLAUDRE - dans Sourire
commenter cet article

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement :

7 clés pour devenir un super manager




Vos adresse mail reste confidentielle. Je ne la donne pas, je ne la vends pas.
J'envoie un à deux courriels par mois aux personnes inscrites.

Recherche

Bienvenue...

laurent---photo-blog.jpg

Déjà 500 000 visites

Des centaines d'articles publiés

Depuis 2004, je partage des expériences, anecdotes, outils de management : optimiser son temps, manager son équipe, manager son chef, diriger un projet, travailler en intelligence collective. Je propose une démarche inspirée de la vie professionnelle et de la vie au sens large. J'espère que vous y trouvez de l'inspiration pour devenir le manager que vous rêvez d'avoir. Bonnes lectures...

Suivez-moi

Articles populaires :

Un comité de pilotage, pour quoi faire ?

Avoir le temps, prendre le temps

Traduction d'une conférence de Steve Jobs

Du bon usage de la copie cachée

L'objet du mail, une accroche publicitaire

Motiver et construire un vrai planning

La proactivité, c'est bien peu de choses