Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2004 4 02 /12 /décembre /2004 00:00

Lors des troubles qu'a traversés Gemplus il y a 2 ou 3 ans, la direction avait mis en place un forum pour les employés. Ce forum était "anonyme", et est devenu le déversoir des ressentiments, l'accès autorisé à l'insulte ou aux insinuations, voire aux opérations manipulatoires de certains dirigeants. J'ai alors moi-même posté 2 avis que j'avais signés, et un avis anonyme (dont je ne suis pas, rétrospectivement, fier).

Vous avez compris ma position: je pense qu'il faut avoir le courage de ses opinions, et les signer (ou se taire pour toujours comme on dit dans les mariages anglais).

Mais je ne prétends pas avoir raison. Alors quel est votre avis: l'anonymat sur internet (débats, chat, forum, blog, ...), est-ce un phénomène qui amène de la valeur ajoutée, ou qui nivelle vers le bas ?

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2004 3 01 /12 /décembre /2004 00:00

Je parlais de confiance il y a 2 ou 3 jours (voir au chapitre "management").

Aujourd'hui, j'ai vu l'impact du vent contraire. Quelqu'un qui m'est proche est sur un projet de création d'entreprise. Super projet d'ailleurs: plein de potentiel, plein de créativité, plein d'enthousiasme de la créatrice. Hors parmi les rencontres de la journée, une partenaire potentielle au projet n'a fait que jeter sur la table ses doutes et questions malicieuses. D'encouragements, point. D'idées créatrices, point non plus.

La créatrice d'entreprise me dit en coulisses: "je m'en fiche". Pourtant, quelques instants plus tard, le moral est atteint. Ce sera passager.

Bilan: la partenaire potentielle a probablement perdu une opportunité. On peut aussi récupérer ses doutes et questions malicieuses dans "l'analyse de risques" du projet. 

Dans le fond, si le créateur d'entreprise abandonne à ce moment-là, c'est que son projet n'est pas solide, et il faut remercier le "casseur de moral". Si le créateur rebondit, il va exploiter les doutes et questions malicieuses pour renforcer ses arguments, ses critères de choix de partenaires, etc...

L'épreuve rend ainsi le porteur du projet plus fort.

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2004 3 01 /12 /décembre /2004 00:00

Au delà de tout le bien que je pense du concept du blog, il en est un classique: écrire aide à structurer sa pensée, à l'organiser. Je sais cela (comme vous bien sur) depuis longtemps.

L'autre jour, lors d'une intervention auprès d'un groupe de managers, j'évoquais le blog comme moyen de valoriser les compétences des bloggeurs, et de capitaliser dans l'entreprise tout ce savoir-faire intangible qu'est "l'expérience professionnelle" (une affaire gagnant-gagnant donc). Mélant le geste à la parole, j'ouvrai mon propre blog pour illustrer mon propos. Et je défilai rapidement le contenu de mon blog. Je constatai alors qu'une grande partie des anecdotes et autres trucs ou réflexions développées dans mon blog, avait parcouru l'animation de la journée qui venait de s'écouler. Et que l'évocation de ces trucs ou réflexions avait éclairé le regard des participants au séminaire.

En écrivant chaque jour, je puise finalement dans mon expérience, mes observations, mes souvenirs. Cela les fait revivre, l'écriture met en lumière des angles nouveaux, clarifie l'argumentaire. Et j'ai la sensation que cela contribue à l'enrichissement de mon discours, pour l'intérêt des clients.

Le blog pour devenir plus pro, voilà une réflexion à soumettre aux managers et DRH, non ?

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2004 2 30 /11 /novembre /2004 00:00

Dans mon travail d'accompagnement, les résultats ne se mesurent pas en progression de chiffre d'affaires, en pénétration de marché, en point de rentabilité gagné. On est dans un registre intangible, dans une réflexion sur les attitudes et les comportements, dans l'analyse des différentes options possibles face à une situation donnée.

Comme Monsieur Jourdain, je faisais de l'accompagnement sans le savoir lorsque j'étais salarié. On me "demandait conseil", aujourd'hui c'est mon métier.

Et je suis chaque jour étonné !!!

En définitive, la partie essentielle de l'accompagnement consiste à écouter avec une grande attention (il ne s'agit pas de simulation, mais d'empathie), et d'aider à détecter les pistes pour lesquelles l'interlocuteur est susceptible de réussir grâce à ses qualités intrinsèques, son parcours, son expérience, ... Et simplement de lui dire: "je suis convaincu que tu vas y arriver, tu vas savoir faire, je te fais confiance".

Ce sont des paroles d'une rare banalité, mais dites avec conviction, les yeux dans les yeux. Je suis chaque fois étonné de l'impact. Le déficit chronique d'encouragement, depuis la tendre enfance, jusque dans le système scolaire puis dans les systèmes de management est je pense, la racine de l'immobilisme et des peurs de beaucoup d'entre nous.

Ah, si on apprenait à dire, les yeux dans les yeux, notre confiance: petits mots pour grands résultats...

Partager cet article

Repost0
28 novembre 2004 7 28 /11 /novembre /2004 00:00

Comme on me demande souvent ce qu'est un blog, je vous suggère 2 lectures éclairantes à ce sujet:

  1. 1 - l'excellente synthèse de Loic Le Meur: http://www.loiclemeur.com/france/2004/06/les_blogs_et_le.html
  2. 2 - un article paru dans l'expansion... http://www.lexpansion.com/art/6.0.79355.1.html

Voilà, vous savez tout...

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2004 5 19 /11 /novembre /2004 00:00

Si le coeur vous en dit, vous pouvez écouter l'interview à laquelle j'ai répondu sur Radio Dialogue (radio locale de Marseille) le 9 octobre 2004.

Suivre le lien: http://www.apotheloz.com/futur.htm

Les questions tournent autour de l'histoire de Gemplus, de l'éthique dans les affaires, de l'usage des nouvelles technologies, de mon nouveau métier de consultant...

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2004 2 16 /11 /novembre /2004 00:00

Que vous soyez vous-même un télétravailleur ou que vous soyez en charge de mettre en place une politique de télétravail dans votre entreprise, je vous conseille de parcourir le site de Bob Fortier: http://www.ivc.ca/

Une mine d'or et de clins d'oeil qui nous viennent du Canada.

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2004 1 15 /11 /novembre /2004 19:13
 
Comment mieux vivre les NTIC
Combien recevez-vous de courriels (mails en anglais) par jour ?
Moins de 20
Entre 20 et 50
Plus de 50
Incalculable
Je n'utilise pas la messagerie électronique
Vous diriez qu'un blog, c'est...
un outil pour adolescent
une mode, ca passera
un outil qui peut servir sur le plan professionnel
un truc étrange dont je ne connais guère l'utilité
A propos de l'agenda...
Sur du papier, rien que du papier
C'est personnel, je ne le partage pas
Je n'en utilise pas
J'ai un téléphone avec un agenda
Je peux le consulter sur internet, comme sur mon téléphone, mais aussi dans outlook
Les outils collaboratifs...
Je ne sais pas ce que c'est
C'est de la littérature, c'est du gadget
Je les utilise assidument
Internet au boulot...
Cela perturbe le travail des collaborateurs, il faut réglementer l'usage
C'est utile mais pas essentiel
Cela permet d'être plus efficace
Cela ouvre des perspectives business incroyables

Résultats
 

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2004 1 15 /11 /novembre /2004 00:00

Un chômeur postule pour un poste de déboucheur de chiottes chez Macrohard. Le directeur des ressources humaines (DRH) le convoque pour un entretien, puis lui fait passer un test (avec une ventouse toute neuve).

Il lui dit :

"- Tu es engagé; donne-moi ton e-mail et je t'enverrai le formulaire à remplir ainsi que la date et l'heure auxquelles tu devras te présenter pour commencer ton travail" .

L'homme, désespéré, répond qu'il ne possède pas d'ordinateur, et donc pas d'e-mail. Le DRH lui dit alors qu'il est désolé, mais que s'il n'a pas d'e-mail, cela signifie que virtuellement il n'existe pas, et, comme il n'existe pas, il ne peut avoir le job. L'homme sort, désespéré, sans savoir quoi faire ; avec seulement 10 dollars en poche. Alors il décide d'aller au supermarché et d'acheter une caisse de 10 kilos de tomates. Il fait donc du porte à porte pour vendre ses tomates au kilo et, en moins de deux heures, réussit à doubler son capital. Il répète l'opération encore trois fois et revient chez lui avec 60 dollars. Alors, il réalise qu'il pourrait survivre de cette manière.

Il part de chez-lui tous les jours plus tôt et revient plus tard, et ainsi triple ou quadruple son argent chaque jour. Peu de temps après, il achète une charrette, puis l'échange contre un camion et, peu de temps après, se retrouve avec une petite flotte de véhicules de livraison. Cinq ans passent ...

L'homme est maintenant propriétaire d'un des plus grand réseaux de distribution alimentaire des Etats-Unis. Il pense alors au futur de sa famille, et décide de prendre une assurance vie. Il appelle un assureur, choisit un plan d'assurance et quand la
conversation prend fin, l'assureur lui demande son e-mail pour lui envoyer la proposition. L'homme dit alors qu'il n'a pas d'e-mail:

"- Curieux, lui dit l'assureur, vous n'avez pas d' e-mail et vous êtes arrivé à construire cet empire, imaginez où vous en seriez si vous aviez eu un e-mail!!"

L'homme réfléchit et répond :
"- Je serais déboucheur de chiottes chez Macrohard!"

Morale de l'histoire
1) Internet ne résoud pas ta vie
2) Si tu n'as pas d'e-mail et que tu travailles beaucoup, tu peux devenir millionnaire.
3) Tu as reçu ce message par e-mail, c'est sûr, donc tu es donc plus proche d'un déboucheur de chiottes que d'un millionnaire...

Bonne journée quand même.

PS: Ne répondez pas à cet e-mail, je suis parti vendre des tomates !

<auteur inconnu>

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2004 1 15 /11 /novembre /2004 00:00

L'un de mes managers m'a dit un jour: le management, c'est prendre soin des détails. A quoi bon faire toutes ces études et lire tous ces livres alors :-(

Samuel Beckett est là pour nous rassurer:

"Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes, avec le temps."

Partager cet article

Repost0

Recherche

Bienvenue...

laurent---photo-blog.jpg

Déjà 500 000 visites

Des centaines d'articles publiés

Depuis 2004, je partage des expériences, anecdotes, outils de management : optimiser son temps, manager son équipe, manager son chef, diriger un projet, travailler en intelligence collective. Je propose une démarche inspirée de la vie professionnelle et de la vie au sens large. J'espère que vous y trouvez de l'inspiration pour devenir le manager que vous rêvez d'avoir. Bonnes lectures...

Suivez-moi

Articles populaires :

Un comité de pilotage, pour quoi faire ?

Avoir le temps, prendre le temps

Traduction d'une conférence de Steve Jobs

Du bon usage de la copie cachée

L'objet du mail, une accroche publicitaire

Motiver et construire un vrai planning

La proactivité, c'est bien peu de choses