Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2005 3 15 /06 /juin /2005 00:00

J'ai lu quelque part : "celui qui part n'est pas celui qui revient" (proverbe berbère), et ailleurs "on voyage non pour changer de lieu mais pour changer d'idées" (Proust). En ce moment j'aime aussi me réapproprier le proverbe: "un imbécile qui marche va plus loin qu'un intellectuel assis". Moins profond mais bien concret !

 

Bien sur, tout le monde sait cela… Mais comment appliquer à l'entreprise ?

 

Que se passe-t-il pendant un voyage en train ou en avion de quelques heures ? Que se passe-t-il dans les lieux de voyage ? Que se passe-t-il quand les horaires sont bouleversés ? Que se passe-t-il lorsque de nouveaux visages impriment notre conscience au hasard du voyage ? Que se passe-t-il lorsque des conversations décalées lâchent leur germe dans nos esprits ?

 

Vous avez expérimenté cela, n'est-ce pas… on revient plein d'idées, l'esprit clair, le programme nettoyé, les arguments raffermis, la confiance retrouvée, l'énergie rechargée.

 

Alors…peut-on instiguer le mouvement pour le mouvement lui-même, sans objectif clair mais dans le seul but d'aiguiser la créativité ? Le mouvement comme outil volontaire de management, une idée à creuser ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche

Bienvenue...

laurent---photo-blog.jpg

Déjà 500 000 visites

Des centaines d'articles publiés

Depuis 2004, je partage des expériences, anecdotes, outils de management : optimiser son temps, manager son équipe, manager son chef, diriger un projet, travailler en intelligence collective. Je propose une démarche inspirée de la vie professionnelle et de la vie au sens large. J'espère que vous y trouvez de l'inspiration pour devenir le manager que vous rêvez d'avoir. Bonnes lectures...

Suivez-moi

Articles populaires :

Un comité de pilotage, pour quoi faire ?

Avoir le temps, prendre le temps

Traduction d'une conférence de Steve Jobs

Du bon usage de la copie cachée

L'objet du mail, une accroche publicitaire

Motiver et construire un vrai planning

La proactivité, c'est bien peu de choses