Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2005 2 31 /05 /mai /2005 00:00
Il  était une fois, une Fourmi heureuse et productive qui tous les jours arrivait de  bonne heure à son travail. Elle passait toute sa journée à travailler dans la joie  et la bonne humeur, poussant même la chansonnette. Elle était heureuse de  travailler et son rendement était excellent mais, malheur !, elle n'était pas  pilotée par un manager...

Le Frelon, PDG de l'entreprise, considérant  qu'il  n'était pas possible que la situation puisse perdurer, créa un   poste de manager pour lequel il recruta une Coccinelle avec beaucoup  d'expérience.

   La première préoccupation de la Coccinelle fut d'organiser  les horaires d'entrée et de sortie de la fourmi. Elle créa également un   système de compte-rendu et de fiches navettes. Très vite, il fallut engager  une secrétaire pour l'aider à préparer les dossiers et le reporting, si bien  qu'elle recruta une Araignée qui mis sur pied un système de classement et qui  fut chargée de répondre au téléphone.


Pendant ce temps là, la fourmi  heureuse et productive continuait de travailler, travailler, travailler. Le Frelon, PDG de l'entreprise, était ravi de recevoir les rapports de la   Coccinelle, si bien qu'il lui demanda des études comparatives avec graphiques,  indicateurs et analyse de tendance. Il fallut donc embaucher un Cafard pour  assister le manager et il fallut acheter un  nouvel ordinateur avec une  imprimante.

Assez vite, la Fourmi heureuse et productive commença à  baisser de rythme et à se plaindre de toute la paperasserie qui lui est  dorénavant imposée. Le Frelon, PDG de l'entreprise, considéra qu'il était  temps de prendre des mesures. Il créa donc le poste de chef de service pour  superviser la Fourmi heureuse et productive.

Le poste fut pourvu par une  Cigale qui changea tous le mobilier de son bureau et qui demanda un nouveau  fauteuil ergonomique ainsi qu'un nouvel ordinateur avec écran plat.  Seulement,avec plusieurs ordinateurs, il fallut aussi installer un serveur  réseau. Le nouveau chef de service ressenti rapidement le besoin de recruter un  adjoint (qui était son assistant dans son ancienne entreprise) afin de préparer un plan stratégique de pilotage ainsi que le budget de son nouveau service. Pendant ce temps-là, la Fourmi était de moins en moins heureuse et de moins en moins productive.

"Il va nous falloir bientôt commander  une étude sur le climat social", dit la Cigale.

Mais, un jour, le Frelon,  PDG de l'entreprise, en examinant les chiffres, se rendit compte que le service dans lequel la Fourmi heureuse et productive travaille n'était plus aussi  rentable qu'avant.Il eut donc recours aux services d'un prestigieux  consultant, M. Hibou, afin qu'il fasse un diagnostic et qu'il apporte des  solutions. Le Hibou fit une mission de trois mois dans l'entreprise à l'issue  de laquelle il rendit son rapport : "il y a trop de personnel dans ce service".  Le Frelon, PDG de l'entreprise, suivit ses
recommandations et .. licencia la  Fourmi !

Moralité :

Ne t'avise jamais d'être une Fourmi heureuse  et productive. Il vaut mieux être incompétent et ne servir à rien. Les  incompétents n'ont pas besoin de superviseur, à quoi cela  servirait  puisque tout le monde le sait ! Si malgré tout, tu es productif, ne montre  pas que tu es heureux au travail, on ne te le pardonnerait pas.

Si tu  t'obstines à être une Fourmi heureuse et productive, monte ta propre entreprise  : au moins tu n'auras pas à faire vivre les Frelon, Coccinelle, Araignée,  Cigale, Hibou et autre Cafard.

Lamentablement, tout ceci est basé sur des  études scientifiques universitaires qui démontrent que la majorité des être  humains  tendent à devenir des parasites  ...

NB: merci Flavie pour cette parabole...
 
Auteur inconnu

Partager cet article

Repost 0
Published by DE RAUGLAUDRE - dans Sourire
commenter cet article

commentaires

Laurent 08/07/2005 04:51

Non non...on dit bien "un" termite. Quid de la promotion dans la fable un peu simpliste du dessus? Si la chenille se transforme facilement en papillon, la cigale peut-elle se permettre de rêver être un jour un frelon?

Laurent 05/06/2005 22:51

Chère Christine,

Je t'encourage à lire une autre article que j'ai écrit qui s'appelle: "parfois la colère est saine".

Voir au chapitre "manager son chef": http://laurentderauglaudre.over-blog.com/article-13417.html

Je ne suis pas pour les consensus mous, bien au contraire. La vie m'a appris a toujours tenter le consensus, mais s'il doit y avoir accord, que cet accord soit solide.

Et si l'accord n'est pas possible, la colère est aussi un instrument à la disposition: nous sommes des êtres humains, non ?

J'ai dit "colère" pas "méchanceté".
Merci de tes commentaires...

Laurent

christine 05/06/2005 01:15

Laurent, depuis que je te lis, c'etait interessant mais lassant: je n'aime pas les consensus continus!
Là enfin, je ne suis pas d'accord même avec le sourire: quel bonheur! un conflit!
Alors juste pour faire comprendre ma réaction, une petite histoire!
Il était une fois un hérisson qui trainait solitaire. C'était plus fort que lui, chaque fois qu'il rencontrait un habitant de la Forêt, ses piquants éloignaient les autres animaux. Un jour en se promenant, il croisa quelque chose qui ressemblait à une pierre avec quatres pattes et une tête qui sortait timidement de sa carapace! C'était la tortue! Devant lui la tortue ne put s'empêcher d'exclamer: que vous êtes beau! Ils marchèrent un bout de chemin ensemble et croisèrent alors un autre animal au pelage ravissant: c'était l'unisson!
Celui ci leur appris qu'il était possible de vivre en harmonie tant est qu'il puisse trouver un objectif commun avec interêts partagés!
Je manage un cabinet de consultants et ce n'est pas neutre: j'ai besoin de pleins d'unissons mais c'est vrai ni de cigales, ni de fourmis

Nicorazon 04/06/2005 11:41

Ah, pardon, on dit "une" termite...

Nicorazon 04/06/2005 11:39

Ce qui est dommage dans l'étude scientifique de cette parabole, c'est qu'en général, ce sont les cigales qui chantent... et que les fourmis sont besogneuses et ne savent inventer des choses que quand elles travaillent à plusieurs.
Il faudrait ajouter un personnage : c'est le responsable de la maintenance informatique envoyée par Microsoft. Appelons-le : le termite. Il ronge tout et détruit tout, petit à petit, tout en consommant une énergie considérable.
Heureusement, on a fait appel à un pingouin du nom de "Linux" qui a bouffé le termite.

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement :

7 clés pour devenir un super manager




Vos adresse mail reste confidentielle. Je ne la donne pas, je ne la vends pas.
J'envoie un à deux courriels par mois aux personnes inscrites.

Recherche

Bienvenue...

laurent---photo-blog.jpg

Déjà 500 000 visites

Des centaines d'articles publiés

Depuis 2004, je partage des expériences, anecdotes, outils de management : optimiser son temps, manager son équipe, manager son chef, diriger un projet, travailler en intelligence collective. Je propose une démarche inspirée de la vie professionnelle et de la vie au sens large. J'espère que vous y trouvez de l'inspiration pour devenir le manager que vous rêvez d'avoir. Bonnes lectures...

Suivez-moi

Articles populaires :

Un comité de pilotage, pour quoi faire ?

Avoir le temps, prendre le temps

Traduction d'une conférence de Steve Jobs

Du bon usage de la copie cachée

L'objet du mail, une accroche publicitaire

Motiver et construire un vrai planning

La proactivité, c'est bien peu de choses