26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 21:44

Quel que soit son secteur d’activité, un entrepreneur se doit d’être présent sur Internet. Son nom de domaine et son site seront sa carte de visite sur le Web. Le site devra refléter le meilleur de lui-même et de son activité. En outre, le site aura également pour fonction de faciliter le contact, et la communication avec les clients, fournisseurs et investisseurs. C'est pour cela qu'après des années de blogging informel, j'ai lancé mon autre plateforme je suis manager, qui traite de manière plus professionnelle l'intelligence collective dans le management.

Le site vitrine de l’entrepreneur

Avoir un site est un enjeu stratégique pour l’entrepreneur, quel que soit son secteur d’activité. Car son implantation sur le territoire de l’Internet renforcera son image, sa crédibilité, et lui permettra d’attirer de nouveaux clients. Les sites dédiés aux activités professionnelles, et aux entreprises sont couramment dénommés sites vitrines. Ces sites ont pour fonction de présenter l’entrepreneur, son activité, son savoir-faire, et d’afficher son dynamisme. Le site vitrine permet également aux clients et aux fournisseurs d’entrer en contact avec l’entrepreneur, par le biais d’un formulaire de contact, ce qui offre à l’entrepreneur la possibilité de démontrer son professionnalisme en répondant rapidement, une qualité qui est très recherchée, dans un monde où tout va très vite. Le site vitrine fournit aux visiteurs des réponses à toutes les questions qu’ils peuvent se poser, puisqu’il permet d’afficher en temps réel les informations importantes concernant son activité, ses produits et ses tarifs.

Les caractéristiques d’un site d’entrepreneur

Le site d’un entrepreneur peut s’adresser à une ou plusieurs catégories de personnes. Il est donc important de déterminer à qui s’adressera le contenu du site, avant sa création. Le contenu et les différentes sections offertes varieront selon que le site s’adresse à des clients, des fournisseurs ou des actionnaires. Premier représentant de l’entrepreneur sur Internet, le site doit être optimisé, afin de procurer une navigation fluide, agréable et de faciliter la consultation des différentes informations. Il est important de créer un véritable lien avec les lecteurs. Dans ce sens, le modèle du blog est pertinent puisqu'il pousse l'entrepreneur à dévoiler sa vision, et à créer un riche échange avec ses lecteurs. Bien conçu un site Web rapportera facilement des clients et de l’argent à un entrepreneur, en contrepartie d’un investissement relativement faible.

L’accès à une clientèle mondiale

Un des très grands avantages qu’apporte une présence sur le Web est l’accès à une audience mondiale. Quelle que soit son activité, dès que l’entrepreneur s’installe sur le Web il étend son audience au niveau mondial. Selon ses ambitions et ses objectifs, il lui sera possible d’optimiser son site afin de se focaliser sur une audience locale ou régionale. On arrive ainsi au point le plus important concernant la création d’un site Web. Un site ne sera pas visible tant qu’il n’aura pas été répertorié par les moteurs de recherche. Il est donc nécessaire de faire usage de techniques variées, que l’on dénomme généralement optimisations pour les moteurs de recherche. Afin d’être bien vu et d’être bien positionné dans les pages de résultats des moteurs de recherche, il est important d’optimiser le contenu du site, en plaçant notamment les mots les plus utilisés dans le secteur d’activité visé, dans certains textes du site. Il existe une multitude d’options d’optimisations, ainsi en influant sur certaines variables du site, et en incluant certaines informations dans les textes du site, il est possible d’informer les moteurs de recherche, que l’on désire apparaître sur les pages de résultats locales, plutôt que sur les pages nationales ou mondiales. En agissant ainsi, on permet aux sites d’avoir un meilleur positionnement dans les pages de résultats locales.

Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Manager ses outils
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 13:33

 

Je lance une série de vidéo sur le thème "le temps est mon choix". J'ai beaucoup de choses à partager sur le sujet. En effet, j'ai souvent pensé avoir un cerveau logique et séquentiel. Mes lectures et expériences récentes - j'en parlerai un de ces jours - me font penser que finalement, mon processeur interne est plutôt global et intuitif.

Le bon lait de la logique et de l'approche séquentielle demeure le trait majeur de notre modèle éducatif. J'ai d'ailleurs mon diplôme d'ingénieur en poche alors que je suis maintenant convaincu que ma construction mentale me porte à l'approche intuitive et globale. J'ai donc tendance à compenser, à sur développer des habiletés originellement peu naturelles. C'est sans doute pour cette raison que j'ai beaucoup travaillé l'optimisation du temps jusqu'à affirmer que "le temps est un choix, le temps est mon choix". Je me suis inspiré de nombreuses sources sur le sujet, vécu de multiples situations professionnelles et personnelles en observateur, puis distillé des formations avec d'excellents retours des participants.

Comme souvent exprimé dans mes articles, ce qui est facile pour moi est devenu une grande compétence. Ce qu'on appelle la gestion du temps, l'optimisation du temps, est une seconde nature. Je partage donc une série de vidéos sur le sujet. Substituer "je n'ai pas le temps" par "je ne prends pas le temps" est l'un des enjeux de la série.

Pour suivre les vidéos, cliquez sur la photo ci-dessous :Le-temps-est-mon-choix--video-1.jpg

Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Manager son temps
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 09:40

Elle a pris une part prépondérante de notre environnement. Yoda, maitre Jedi de la guerre des étoiles (film très symbolique) dirait : intrusifs, invasifs, mes mails sont !

 

trop de mailsLe diagnostic est là. Nous recevons trop de courriels (mot que je préfère à l'utilisation de l'anglais mail). Quand le diagnostic est fait, que le symptôme est circonscrit, reste à trouver la cause. Traiter la cause profonde demeure toujours plus efficace que couvrir le symptôme d'une crême adoucissante.

 

Quel est votre analyse ? Selon vous quelle est la cause principale d'envahissement de votre messagerie électronique ? Pourquoi fondamentalement recevez vous tant/trop de courriels ?

 

Partagez votre analyse dans les commentaires...

Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Manager son courriel
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 08:16

Etes vous à l'heure à vos rendez-vous ?

Comment se fait-il que certains sont toujours à l'heure et d'autres pas ? Affaire de relation au temps, affaire de psychologie, histoire de vie et aussi affaire de pratiques quotidiennes plus ou moins efficaces.

Je vous livre ici une piste parmi beaucoup d'autres...

 

 

 

Lire la suite de l'article en cliquant ici

Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Manager son temps
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 07:46

Parfois il m'arrive - que ceux qui me comprennent lèvent le doigt - qu'en dépit d'une très bonne organisation de mon temps, la coupe déborde. Rhaaaaa, il y en a trop, je ne sais plus quelles sont mes priorités ! Parmi les symptômes de cet état...

  • le bureau commence à ressembler à un capharnaüm
  • les cervicales sont douloureuses
  • la boite mail a du retard
  • les actions sont désordonnées
  • ...

Dans ces situations, pour reprendre le contrôle et gagner du temps, je fais appel à une indienruse d'Apache : je me lève, tel un indien cernant une caravane, je fais 3 fois le tour de mon bureau en déclamant des incantations magiques du genre "tu ne m'auras pas, c'est moi qui commande" !

 

Une fois la prise de conscience éveillée, l'Apache se rappelle que la meilleure astuce pour gagner du temps...

 


Lire la suite...

Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Manager son temps
commenter cet article
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 17:41

Dans notre modèle de management français, il parait naturel au manager de présenter régulièrement la facture de reproches à ses collaborateurs. Peut-être hérité du modèle éducatif qui mesure, donne des notes, souligne en rouge les erreurs pour les stygmatiser (au lieu d'en tirer les fruits en matière d'apprentissage), ce modèle détruit en masse la motivation et l'innovation.

 

Pour reconstituer les dégâts d'un reproche, il faut au moins 5 compliments. S'agit-il de flatterie ? Le voir ainsi serait oublier que l'immense majorité des êtres humains font chaque jour de leur mieux pour paraître efficace, intelligent, contributeur, utile, original, créatif, en bref pour être reconnu. Dans la communauté, il existe des exceptions qui cherchent plus à détruire qu'à construire. On parle davantage d'eux selon le bon principe journalistique qui souligne que les mauvaises nouvelles font de meilleures ventes que les bonnes.

 

Certaines personnes vous ont fait des reproches, vous êtes humains. Même si vous pratiquez assidûment les 4 accords toltèques, il demeure possible que ces reproches restent bien gravés, voire re servent régulièrement leur venin dans votre tête. Car un reproche personnel est un venin. Souvent, le reproche n'est pas distancié de la personne qui du coup "en fait une affaire personnelle". Idéalement, il convient de signaler une erreur en restant concentré sur le fait. On s'exprimera ainsi : "le résultat est décevant", plutôt que : "tu t'es encore planté". Le "tu" prend un sens accusateur, dévastateur.

 

Le compliment est le carburant de la bonne santé intérieure. Oublier d'en distiller à ses proches, à ses collaborateurs, et la confiance s'étiole, la motivation s'envole, la relation se distend. Tant de gestes naturels et généreux, tant de menues actions méritent reconnaissance. Stephen Covey parlait d'emotional bank account : mon compte émotionnel avec quelqu'un se recharge quand je reçois un compliment, le reproche constituant l'équivalent d'un retrait. Les retraits laissent toujours une empreinte plus profonde, certains retraits créent même la rupture, définitive, y compris de relations inscrites dans la durée. Dégats

 

Alors faites 5 compliments pour 1 reproche, essayez !

NB : le conseil vaut aussi très largement pour la vie familiale...

Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Manager son équipe
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 20:00

Vous pouvez écouter cet article en podcast (c'est mon premier ) :

laurent dans la campagne

 

 

Avant de parler de soucis de management, moquons-nous de nous-même...

 

Un jour, ma compagne a changé la poubelle de place dans la cuisine. Décidément, il va falloir que je me fasse psychanalyser sur les rôles des poubelles dans ma vie . Pendant environ 3 mois, j'ai consciencieusement ouvert l'ancien placard, avant de finalement intégrer le nouvel emplacement pour les déchets de table ! Au moins 3 mois pour changer une habitude aussi simple, imaginez ce que cela peut donner dans nos pratiques

professionnelles….

 


Pour lire la suite cliquez ici


Un certain nombre d'articles de ce blog migrent vers le site http://je-suis-manager.com/ qui a pour vocation de professionnaliser et moderniser la proposition. Merci de votre compréhension.

 

Partager cet article

Published by Laurent DE RAUGLAUDRE - dans Manager son équipe
commenter cet article
28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 16:39

 

Allez lire la suite ici...

Qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Coaching en ligne
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 07:53

Il a quelque temps, je reçois un message en provenance de mon blog qui commence ainsi :

 

"Bonjour
j'ai retrouvé votre blog par hasard et j'en profite pour vous remercier car je crois que c'est votre blog qui m'a convaincu la première fois de faire ce que je fais depuis 3 ans maintenant, c'est à dire réaliser mes rêves."

 

Quelques jours plus tard, nous buvons un verre ensemble, je vous laisse découvrir notre entretien...

 

 

Faites un petit tour sur le le site de Patrick à propos de son tour du monde...

 

De cette conversation, j'ai retenu quelques ingrédients :

  1. quand l'opportunité se présente, il faut la saisir, ce qu'a fait Patrick lorsqu'il a été licencié...
  2. identifier les gros cailloux de sa vie est prioritaire, cela peut être professionnel - d'ailleurs Patrick a créé sa propre société - et bien sur aussi personnel, familial - il a fait son tour du monde avant de se lancer un nouveau défi d'affaires...
  3. l'argent n'est souvent pas l'obstacle principal, contrairement à ce que l'on se raconte - partir faire un tour du monde à 4 personnes pendant un an pour a mobilisé un budget limité...
  4. le plus difficile et le plus facile aussi (l'espace d'un instant), c'est la prise de décision.

Relisez le cercle de confort et choisissez...


Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Manager son destin
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 08:12

CarnavalJe lance un carnaval d'articles... de quoi s'agit-il ? On peut qualifier l'exercice de co-publication. Je souhaite proposer à mes lecteurs de parcourir les propositions de lecture de plusieurs blogueurs, ou de personnes souhaitant publier sur mon blog.

 

Le sujet que je lance, c'est : "3 idées catastrophiques, 3 idées géniales pour devenir le pire ou le meilleur des managers".

Jusqu'au 31 mars, je vous propose d'écrire sur votre blog un article développant votre vision du sujet. Vous pouvez aussi m'envoyer  par courriel une chronique que je publierai en votre nom sur mon blog. Quelques instructions de publication :

  • vous pouvez écrire en français ou en anglais
  • le sujet doit être traité avec astuce et tact, humour et originalité
  • vérifiez bien l'orthographe et le juste usage de la langue (Molière ou Shakespeare)
  • merci d'intégrer un paragraphe à la fin de votre article pour permettre aux lecteurs de voter pour lui (voir ci-dessous),
  • si vous souhaitez que je publie sur mon blog, une fois l’article écrit, envoyez le moi par courriel à conseil@laurentderauglaudre.com
  • si vous publiez sur votre blog, envoyez moi un courriel avec l'adresse de votre article à conseil@laurentderauglaudre.com

Pour que chacun profite de cet échange d'idées, merci d'inclure ce paragraphe à la fin de votre article :

Cet article s'inscrit dans le carnaval "3 idées catastrophiques, 3 idées géniales pour devenir le pire ou le meilleur des managers". Ce carnaval est une initiative du blog Je suis manager - Devenez le manager que vous rêvez d'avoir.

 

Mon propre article et ceux des participants à ce carnaval sont accessibles à cette adresse : http://je-suis-manager.com/strategie-de-management/3-idees-catastrophiques-3-idees-geniales-pour-devenir-le-pire-ou-le-meilleur-des-managers/.

 

Cliquez sur les liens (Google +, Tweeter, LinkedIn, Facebook) sous l'article pour signaler que vous appréciez l'initiative.

Si vous préférez donner tout de suite votre avis, les commentaires attendent goulûment vos propositions...

Partager cet article

Published by Laurent de Rauglaudre - dans Débats
commenter cet article

Cadeau de bienvenue

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez gratuitement :

7 clés pour devenir un super manager




Vos adresse mail reste confidentielle. Je ne la donne pas, je ne la vends pas.
J'envoie un à deux courriels par mois aux personnes inscrites.

Recherche

Bienvenue...

laurent---photo-blog.jpg

Déjà 500 000 visites

Des centaines d'articles publiés

Depuis 2004, je partage des expériences, anecdotes, outils de management : optimiser son temps, manager son équipe, manager son chef, diriger un projet, travailler en intelligence collective. Je propose une démarche inspirée de la vie professionnelle et de la vie au sens large. J'espère que vous y trouvez de l'inspiration pour devenir le manager que vous rêvez d'avoir. Bonnes lectures...

Suivez-moi

Articles populaires :

Un comité de pilotage, pour quoi faire ?

Avoir le temps, prendre le temps

Traduction d'une conférence de Steve Jobs

Du bon usage de la copie cachée

L'objet du mail, une accroche publicitaire

Motiver et construire un vrai planning

La proactivité, c'est bien peu de choses

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog